By Sky Garden Ltd - Own work, CC BY-SA 4.0
Devenir propriétaire est sans doute le rêve que beaucoup d’entre nous souhaitent réaliser. Pour y parvenir, on peut soit acquérir un bâtiment existant, au moyen d’un achat, soit carrément en construire une. La construction d’une maison nécessite un certain budget pour pouvoir être menée à bien. Ce budget dépendra de la surface et de la…

Devenir propriétaire est sans doute le rêve que beaucoup d’entre nous souhaitent réaliser. Pour y parvenir, on peut soit acquérir un bâtiment existant, au moyen d’un achat, soit carrément en construire une. La construction d’une maison nécessite un certain budget pour pouvoir être menée à bien. Ce budget dépendra de la surface et de la hauteur de la bâtisse à construire. Le style architectural est aussi un élément déterminant dans le besoin en financement du projet. Prenons le cas d’une maison à toit plat. Déterminons les facteurs principaux à prendre en compte lors du calcul du budget. Ensuite, détaillons les avantages et les inconvénients d’une construction à toit plat.

 

Budget maison à toit plat : les facteurs à prendre en compte

 

Afin d’effectuer au mieux le calcul du budget de construction d’une maison à toit plat, il est recommandé d’observer 5 facteurs principaux. En premier lieu, prenez en compte le type de construction (mitoyenne, semi-mitoyenne ou individuelle)et la structure (formes simples ou complexes) à édifier. Le prix de la construction représente une partie importante du budget total (environ 60 %). Les coûts peuvent varier considérablement selon le genre de maison à construire.

 

En second lieu, les matériaux qui seront utilisés auront un impact important sur le budget. Par exemple, des matériaux classiques en PVC ou autres matières synthétiques seront moins chers que des matériaux écologiques (bois, fibres naturelles…). Cela vaut aussi bien pour la construction proprement dite, que pour les travaux d’isolation thermique. Pour une isolation écologique, optez pour une isolation fibre de bois, comme sur ce site

 

Les frais annexes sont également à considérer dans l’élaboration de votre budget construction. Déterminez-les avec le plus de précision possible pour éviter les mauvaises surprises et les désillusions. Vous aurez à relever : les honoraires du notaire, les frais d’assurances construction, la marge du constructeur, les frais de service de l’architecte, les raccordements nécessaires à votre terrain (téléphone, eau, électricité, canalisations pour les eaux usées…), et enfin, le montant exact des intérêts si vous avez eu recours à un crédit immobilier.

 

Ensuite, les finitions de la maison, tant intérieur qu’extérieur rentrent aussi en ligne de compte. En effet, la peinture, le plancher, la menuiserie et les autres éléments de finitions ont aussi leurs prix.

 

Pour finir, lorsque vous aurez terminé de dresser un devis estimatif de votre projet, vous finaliserez votre calcul en ajoutant les taxes exigibles. Ce sont, en général les taxes d’urbanisme ou d’aménagement, qui seront perçues par les collectivités de la zone où sera implantée la future maison. Ces taxes servent notamment à financer la politique locale d’urbanisme et la protection du patrimoine et du paysage naturel.

 

maison-a-toit-plat

 

Les avantages et les inconvénients d’une maison à toit plat

 

Si vous avez jeté votre dévolu sur une belle maison à toit plat, sachez qu’elle présente d’énormes avantages. D’un point de vue esthétique, le toit plat confère une allure contemporaine et très design à la bâtisse. Côté pratique, ce type de toit peut accueillir un espace supplémentaire, qui peut faire office de terrasse ou encore de jardin. Une maison à toit plat bénéficie également d’une isolation thermique renforcée (cas du toit vert où de la végétation est plantée).

 

Pour ce qui est des inconvénients à avoir ce genre de maison, vous ne pourrez réaliser ce type de projet en étant dans une zone « Bâtiments de France ». Veillez aussi à avoir une bonne étanchéité dans le cas de l’eau stagnante, et une résistance satisfaisante aux charges, surtout si vous prévoyez d’installer un espace (vert ou terrasse) sur le toit. La construction d’un toit plat est ainsi plus ou moins contraignante.

Enregistrer