Home Renovation - real estate concept
Non, le home staging, cela ne signifie pas tout casser chez vous et dépenser 10 000 euros en travaux pour réussir à vendre votre appartement. Arrêt sur Immo vous dit toute la vérité sur le home staging !

Non, le home staging, cela ne signifie pas tout casser chez vous et dépenser 10 000 euros en travaux pour réussir à vendre votre appartement. Arrêt sur Immo vous dit toute la vérité sur le home staging !

 

Home staging, la définition

 

Littéralement, « home staging » peut se traduire par « mise en scène de la maison ». Autrement dit, il s’agit de valorisation immobilière. Faire du home staging, c’est utiliser différentes techniques pour valoriser, optimiser et préparer un bien immobilier pour le vendre au meilleur prix et dans les meilleurs délais.

 

Depuis qu’un certain Stéphane Plaza a lancé en 2007 l’émission « Maison à vendre » sur M6, le home staging est devenu très tendance dans le monde de l’immobilier français.

Phénomène de mode ou véritable besoin ?

 

Pour le savoir, nous avons interrogé Francky Boisseau, co-fondateur de Home-Staging Experts, le premier réseau français dans le domaine.

« Si c’est pour venir et déplacer un canapé, ce n’est pas la bonne méthode, explique Francky Boisseau. À l’inverse, le home staging, ce n’est pas non plus ce qu’on voit à la télévision. Tout casser, tout repeindre, faire de gros travaux, ça ne fonctionne pas. Dans la vraie vie, personne ne dépense 10 ou 15 000 euros pour vendre sa maison. Et tout le monde ne rêve pas de murs blancs et d’un lino imitation parquet ! »

 

« L’acheteur potentiel doit pouvoir se projeter immédiatement. »

 

Mais alors, ça consiste en quoi, un vrai home staging ? Selon Francky Boisseau, ça se déroule en trois phases :

  1. Un audit précis : identifier les points positifs à valoriser et les points négatifs à gommer. « Les freins à la vente sont principalement le manque de luminosité, les volumes gâchés par un trop-plein de meubles, et toutes ces petites réparations que l’on néglige et qui font que l’acheteur potentiel perd la confiance : un spot grillé, une prise qui pend, une poignée qui ne tient pas… »
  2. Une mise en ambiance neutre mais chaleureuse : dépersonnaliser, désencombrer, ranger, nettoyer, réaménager, éclairer, harmoniser les volumes, les couleurs et la décoration, avec prêt de mobilier et d’accessoires si besoin. « L’acheteur potentiel doit pouvoir se projeter immédiatement. »
  3. Une séance photo professionnelle : « La qualité des photos est primordiale pour assurer la promotion du bien. Il faut que les photos soient à la fois attractives et représentatives. »
Exemple de Home-staging
Exemple de Home-staging

Chez Francky Boisseau, une intervention de ce type est facturée en moyenne 2000 euros. Et c’est l’agent immobilier qui prend en charge cette dépense, et non le propriétaire. Car c’est son métier de faire vendre le bien immobilier.

Et alors, ça marche vraiment ?

« J’y crois, j’y crois pas, on en n’est plus là », résume Francky Boisseau.

Une bonne prestation de home staging est celle qui permet de se différencier de la concurrence. Notre problématique actuellement, c’est que l’on n’arrive plus à répondre à la demande !